© Crédits 2022 Le blog de Plüm
Entreprises & collectivités

Comment réduire la consommation d’énergie dans une entreprise ?

Partager

Chaque année, la France consomme 142 millions de tep (tonnes équivalent pétrole), soit 2,1 tep par habitant. Du point de vue écologique, ce bilan n’est pas tenable sur le long terme. Chacun devra donc faire des efforts.  Il s’avère que si les ménages représentent approximativement 26% de cette consommation, les secteurs des transports, de l’industrie et des services ne sont pas en reste, comptant respectivement pour 32,8 %, pour 20,2 %, et pour 16,7 % du bilan total. Sans la bonne volonté des entreprises, la France ne pourra pas simplement pas respecter ses objectifs de réduction des émissions carboneHaut les cœurs – au travail ! Il va falloir faire des économies d’énergie. Et puis, au-delà du simple bon sens écologique, les entreprises ont toutes les bonnes raisons de baisser leurs dépenses énergétiques. Cela leur permet de faire des économies sur le budget, de gagner la confiance des consommateurs et des candidats potentiels, et même (c’est prouvé), d’augmenter la productivité des collaborateurs. D’ailleurs, le fait de réduire la consommation d’énergie en entreprise est encadré et mis en valeur par plusieurs labels verts, comme la norme ISO 5001 – un gage de reconnaissance.

Voici donc nos meilleurs conseils, à destination des entreprises, pour les accompagner sur le chemin de la transition écologique.

Réduire les dépenses énergétiques en entreprise : tout est question de température

Les particuliers, comme les entreprises, utilisent presque 50% de leur énergie pour être à bonne température : ni trop froid l’hiver, ni trop chaud l’été… C’est donc un axe d’amélioration majeur sur lequel il faut travailler pour faire baisser sa facture. Voici nos astuces.

Le chauffage : on appuie sur la pédale de frein ?

Pas question de travailler en doudoune et de se faire des engelures ! Il suffit d’un peu de modération pour obtenir de grands effets – sans rien perdre en confort. Par exemple :

  • Saviez-vous qu’en baissant la température d’un degré seulement, vous faisiez une économie de 7% sur votre facture globale ? Par ailleurs, saviez-vous que la plupart des bâtiments étaient surchauffés et qu’il était recommandé, pour une atmosphère saine, de travailler dans un espace à 19° ? Alors vite : tous à vos thermostats !
  • Délimiter des zones de chauffage, car il est inutile de chauffer toutes les pièces. Par exemple, il est peu probable que le sous-sol, les pièces de stockage ou les locaux techniques soient très fréquentés par les collaborateurs… Il suffira de les laisser à température “ambiante” et de bien fermer les portes !
  • Limiter les déperditions thermiques. C’est surtout valable pour la nuit, surtout les nuits d’hiver. Il est notamment recommandé de fermer les volets, les stores, pour éviter de perdre la chaleur au niveau des fenêtres.
  • Prévoir des travaux d’isolation. C’est une dépense largement rentabilisée sur le long terme.

La climatisation : une piste émergente pour réduire la consommation d’énergie en entreprise…

Les étés sont de plus en plus chauds et les Français de plus en plus équipés en climatiseur. Pour l’environnement, ce n’est pas une bonne nouvelle, car les climatiseurs sont des gouffres énergétiques ! 

Par exemple, aux États-Unis, 90% des foyers disposent d’une climatisation et cette dernière est responsable de 6% du total de la consommation électrique dans le pays

Pour ne pas atteindre ce genre d’extrêmes, il est donc impératif que les entreprises limitent leur usage des climatiseurs. Par exemple, il est recommandé de ne pas créer un écart supérieur à 4° entre la température extérieure et la température intérieure. Par ailleurs, il est possible de gagner plusieurs précieux degrés seulement en aérant pendant la nuit (à minima, le matin et le soir), puis en fermant les volets le reste du temps, quand le soleil est au plus haut.

 

entreprise réduire consommation énergie
Eureka ! Faire des économies d’énergie, c’est aussi faire des économies en monnaie sonnante et trébuchante… Une pierre, deux coups.

Réduire la consommation d’énergie en entreprise : petits gestes… et grands effets !

Au-delà du chauffage et de la climatisation, les postes de dépense énergétique sont plus difficiles à repérer. Ils sont nombreux, et surtout, ils dépendent largement du type d’entreprise observé. Néanmoins, l’éclairage et les appareils électroniques sont deux secteurs énergivores assez communs. 

La lumière : seulement si nécessaire…

Pour qu’une entreprise réduise sa consommation d’énergie liée à l’éclairage, les conseils sont plus ou moins les mêmes que pour les particuliers :

  • Choisir des ampoules LED, qui consomment jusqu’à 10 fois moins que des ampoules classiques.
  • Favoriser la lumière naturelle chaque fois que possible, et placer les postes de travail près des fenêtres.
  • Couper les éclairages extérieurs (notamment les éclairages publicitaires) le plus tôt possible – au plus tard à 1h du matin, comme la réglementation l’exige.
  • Éteindre l’éclairage intérieur des bâtiments la nuit, le week-end et lors des périodes de fermeture. C’est obligatoire, mais il suffit de marcher dans certains quartiers d’affaires pour voir que cette loi n’est pas toujours appliquée…

 

Le problème posé par les appareils électroniques 

Dans les entreprises de service, en moyenne, 24,7% de la consommation électrique est liée au parc informatique. Pour faire baisser ce nombre, voici quelques astuces :

  • Ne jamais laisser les appareils inutilisés allumés. Surtout, ne pas les laisser en veille non plus. Pour éviter les oublis, le plus simple sera de brancher tous les appareils électriques sur des multiprises équipées de boutons “on/off”. Il suffira d’utiliser ces interrupteurs le soir en quittant les locaux.
  • Faire un usage raisonnable des e-mails, et notamment, éviter d’envoyer des pièces jointes très volumineuses. Ce genre de pratique, en effet, mobilise des serveurs à distance qui sont particulièrement gourmands en énergie.
  • Choisir du matériel performant – si possible, de classe énergétique A.

Réduire la consommation d’énergie en entreprise : une démarche globale est nécessaire

Que des entreprises souhaitent diminuer leur consommation d’énergie est une excellente chose. Pour que cette démarche soit pérenne, elle devra s’inscrire dans une démarche globale : tous les collaborateurs devront être sensibilisés et formés aux questions écologiques, puis, dans un second temps, tous les résultats devront être mesurés et communiqués en interne (c’est motivant de faire des progrès tous ensemble). Par ailleurs, pour un maximum de cohérence, l’entreprise pourra s’engager progressivement dans d’autres démarches d’amélioration continue, visant par exemple à réduire la production de déchets, à mettre en place un système de recyclage, ou encore à choisir un fournisseur d’énergie verte

Verdire nos pratiques demande du temps, et de petits efforts… Mais en retour, la satisfaction sera cent fois supérieure !

 

 

 INSEE, Tableaux de l’économie française 2020

 France Info – Consommation d’énergie, émission de gaz à effet de serre… Comment la climatisation, meilleure ennemie des canicules, piège l’humanité

Ne manquez pas nos conseils pour consommer mieux et moins.

Merci, votre inscription a bien été prise en compte !
Oups, un problème est survenu, merci de réessayer.
Sur le même sujet
Entreprises & collectivités
Audit énergétique des entreprises : définition, obligations, …
Entreprises & collectivités
Qu’est-ce que les smart grids ?
A vous la parole

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.