© Crédits 2021 Le blog de Plüm
Astuces & éco-gestes

Quelles démarches en cas de déménagement ?

Partager

Vous êtes en pleine préparation de votre déménagement ? On l’imagine : ça doit donner le tournis… Comment être certain de ne rien oublier d’important ? Pas de panique, on va vous aider ! Ensemble, dressons la liste des démarches liées au déménagement à ne surtout pas oublier…

Formalités de déménagement par rapport au logement que vous quittez

Le déménagement, c’est une source de bonheur, mais aussi une source de stress… Pour mieux traverser cette aventure, le plus important, c’est d’identifier toutes les petites tâches à accomplir et de les hiérarchiser. Chaque tâche est comme une marche d’escalier : elle ne demande presque aucun effort… Et tout en haut ? C’est votre future chambre à coucher dans laquelle vous pourrez enfin vous reposer !

Première marche de l’escalier : quitter votre ancien logement en bonne et due forme.

Si vous êtes locataire…

Il faut prévenir votre propriétaire de votre départ, bien à l’avance. En général, il faut lui écrire 3 mois avant votre départ effectif, mais dans certaines conditions, ce préavis peut être réduit à un mois seulement.

C’est le cas si vous louez un meublé, si vous êtes muté, si vous venez de perdre votre emploi ou si vous venez de trouver votre premier emploi. Enfin, le préavis est d’un mois seulement en “zone tendue” : la liste des villes concernées se trouve sur le site de LegiFrance.

Ensuite, pensez bien à faire l’état des lieux avec le propriétaire ou son représentant.

Si vous êtes propriétaire…

Plusieurs cas de figure sont possibles. Soit vous gardez votre premier logement : dans ce cas, il faudra choisir lequel des deux sera votre logement principal (c’est-à -dire, celui où vous passerez le plus de temps). Si c’est votre nouveau logement qui devient votre logement principal, il faut en avertir l’administration fiscale. 

Deuxième cas de figure : vous vendez votre ancien logement. Dans ce cas, les démarches liées à la vente doivent obligatoirement être accompagnées par un notaire. Par ailleurs, si vous êtes copropriétaire (et que vous vendez un lot), pensez bien à informer le syndic et lui demander un arrêté de compte de charges.

Pensez bien à conserver les documents relatifs au déménagement et à votre ancien logement, pendant plusieurs mois… On ne sait jamais !

Check liste déménagement : les nouveaux contrats qu’il faut souscrire

Des papiers, des signatures, encore des papiers… Pour les phobiques de l’administration, le déménagement est un mauvais moment à passer ! Courage. On attaque la deuxième étape : la signature des nouveaux contrats.

Souscrire un contrat internet/télévision

Pour ces contrats du quotidien, c’est tout simple, il suffit de prévenir votre fournisseur habituel. Il s’occupera de transférer votre abonnement et d’ouvrir une nouvelle ligne le cas échéant. Vous pouvez aussi profiter du déménagement pour changer de fournisseur ou bien renégocier votre contrat.

Souscrire un contrat énergie

N’attendez pas d’être arrivé dans votre nouveau logement pour gérer l’ouverture d’un contrat électricité-gaz : surtout si nous sommes en plein hiver… Le plus tôt possible, prenez contact avec le fournisseur de votre choix. La plupart des gens ne connaissent que les fournisseurs historiques (EDF et Engie pour le gaz). Pourtant, depuis l’ouverture à la concurrence, il en existe plein d’autres ! D’ailleurs, un déménagement, ce ne serait l’occasion de changer de fournisseur d’électricité

Vous pouvez même commencer à monter votre dossier pour obtenir plus rapidement votre contrat d’électricité après déménagement : en particulier, vous aurez besoin du numéro identifiant de votre compteur (PDL ou PRM), du nom de l’ancien occupant, du relevé de compteur, et de votre RIB…

Pour l’eau : quelles démarches déménagement ?

Pour l’eau, rien de plus simple. Il suffit de contacter la mairie de votre commune pour avertir de votre emménagement. Un technicien sera rapidement envoyé chez vous pour relever les compteurs… Un contrat à votre nom sera donc ouvert, automatiquement, dans les jours qui suivent.

Pour éviter le stress et les réveils nocturnes : posez votre check liste sur papier !

Démarches déménagement : tous les transferts d’adresse

Quand on déménage, en général, on le sait… Mais autour de vous, les gens sont-ils au courant ? Vos amis, vos clients, vos collègues, vos prestataires de service, et ainsi de suite… Il va falloir passer quelques coups de fil !

Les personnes et les institutions à prévenir

Il va falloir d’abord prévenir les organismes publics. Heureusement, sur le site Service-Public.fr, la page “Déclaration de changement de coordonnées” vous permettra de déclarer votre nouvelle adresse à tout un tas d’organismes simultanément : CPAM, impôts, Pôle emploi, Caf…

Il faudra par ailleurs penser à prévenir les organismes privés, notamment votre banque et bien sûr votre assurance (obligatoire avant l’emménagement).

Et puis, comme vous êtes un citoyen responsable, n’oubliez pas de vous inscrire sur les listes électorales de votre nouvelle commune (ou de votre nouvel arrondissement). Pour connaître ou modifier votre bureau de vote, rendez-vous sur le site du Ministère chargé de l’Intérieur. 

Dernières démarches déménagement : mettre en place une redirection

Même quand on fait les choses de manière impeccable, on oublie toujours de prévenir quelqu’un… Une vieille connaissance, un vieux tonton, un ex-collègue… Alors, pour tous ceux-là, vous pouvez mettre en place une redirection du courrier ! Celle-ci peut être mise en place facilement sur le site de La Poste, pour 6 mois ou pour 12 mois – et elle ne coûte que quelques euros.

Peut-être qu’un admirateur secret voudrait vous contacter ? Ce serait dommage de louper son courrier…

Voilà ! Maintenant, vous connaissez toutes les démarches déménagement. Alors à vous de jouer… Et surtout, une fois que vous aurez posé vos valises, n’oubliez pas de profiter…

Sur le même sujet

A vous la parole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.