© Crédits 2022 Le blog de Plüm
Astuces & éco-gestes

Cet automne, je choisis la sobriété !

Partager

Les arbres s’habillent de leurs belles couleurs d’automne pour ensuite s’effeuiller, alors que nous revêtons nos premiers pulls à col roulé. Les jours raccourcissent, les températures baissent, et nous recherchons un peu de chaleur. Mais, dans un contexte énergétique particulièrement tendu, avec des prix de l’électricité au plus haut et des craintes de pénuries pour cet hiver, il est crucial de faire preuve de sobriété et d’adopter les bons réflexes à la maison, sans pour autant sacrifier notre confort. 

🌡️ Chauffer moins, mais mieux

Vous repoussez le moment d’allumer le chauffage et préférez vous réconforter avec une bonne raclette ? On vous comprend : le chauffage représente plus de 65% de la consommation d’énergie d’un foyer selon l’Agence de la transition écologique (ADEME) !

Pour rappel, la température de confort d’un logement se situe entre 18 et 20 °C dans les pièces occupées la journée, et entre 16 et 17 °C la nuit et en journée dans les pièces peu occupées. Le plus simple est d’installer un thermostat pour réguler les températures selon vos horaires et ne plus avoir à y penser. 

Pour éviter les déperditions de chaleur, vous pouvez installer des rideaux épais sur vos fenêtres, fermer vos volets la nuit et mettre de jolis boudins au pied de vos portes (ou une barre coupe-froid si le boudin ne sied pas à votre intérieur). Et, bien sûr, baisser le chauffage quand vous vous absentez. 

Et, chaque degré compte ! Selon l’ADEME toujours, 1°C de chauffage en moins, c’est 7% de consommation d’énergie en moins. Un calcul malin dans le contexte énergétique actuel, et vous ressentirez à peine la différence. 

Débat d’actualité : vous êtes plutôt doudoune ou col roulé ? – © Emmanuel Acua Unsplash

Et saviez-vous que bien aérer son logement permet de mieux le chauffer ? C’est contre-intuitif, mais aérer son logement 10 à 15 minutes tous les jours permet de diminuer l’humidité ambiante et, comme un air sec est plus facile à chauffer, de réduire l’énergie nécessaire pour atteindre une même température. Bien sûr, on coupe le chauffage avant d’ouvrir les fenêtres…

🚿 Ma douche, ma bataille ! 

Nous vous avions lancé un défi cet été pour agir contre Poutine et son gaz dans votre douche #showerpower : prendre une douche plus courte (1 minute, c’est largement suffisant) et la plus froide possible (OK, c’est plus facile l’été).

En effet, l’eau chaude sanitaire représente près de 15% de la consommation d’énergie de notre logement, selon les chiffres de l’ADEME. Premier bon réflexe : un chauffe-eau performant et à la bonne température, c’est-à-dire entre 55 et 60°C pour un chauffe-eau classique et 45 et 50°C pour un chauffe-eau thermodynamique. Et, si vous fonctionnez en Heures pleines / Heures creuses, pensez à régler votre chauffe-eau sur les heures creuses. 

Et d’ailleurs, avons-nous vraiment besoin de prendre une douche tous les jours ? – © Vitolda Klein Unsplash

Deuxième bon tuyau : installer des mitigeurs et des économiseurs d’eau (réducteurs de débit, embouts mousseurs, etc.) sur vos robinets, qui vous permettront d’économiser plus de 10% d’eau.

🧹 L’électricité, à consommer avec modération

Concentrons-nous maintenant sur l’électricité, et les différents postes de consommation dans nos logements. Le chauffage est encore en tête, suivi de près par les congélateurs, réfrigérateurs et machines à laver, puis les téléviseurs et nos appareils informatiques. Autant de leviers à activer pour baisser encore notre consommation d’énergie ! 

Voici 7 idées simples à adopter chez vous dès aujourd’hui, pour diminuer votre consommation d’électricité cet automne : 

  1. Débrancher tous les appareils électriques et chargeurs non utilisés ;
  2. Faire vos machines en mode “éco” et pendant les heures creuses ; 
  3. Dégivrer les frigos et congélos régulièrement ;
  4. Couvrir les casseroles pour accélérer l’ébullition de l’eau ;
  5. Utiliser des ampoules LED basse consommation ;
  6. Dépoussiérer vos ampoules pour gagner entre 25% et 40% de luminosité ; 
  7. Ne pas laisser la télé allumée en continu et préférer la radio au streaming vidéo pendant que vous passez l’aspirateur…

Tous ces gestes sont rapides à mettre en place pour éviter de voir flamber votre facture. Mais pour avoir un impact encore plus fort, si vous le pouvez, l’idéal est d’investir dans l’isolation de votre logement pour éviter les déperditions de chaleur et de choisir – et bien entretenir – des équipements électroménagers performants.

Vous l’aurez compris, cet automne se fera sous le signe de la sobriété, qui rime avec solidarité, car la transition écologique est l’affaire de tout le monde et doit être juste. Chez Plüm énergie, nous fournissons à l’ensemble de nos clients et clientes une énergie verte et responsable, et nous les incitons à en consommer le moins possible, par des conseils d’experts et en récompensant leurs économies d’énergie par une une cagnotte, dont le montant peut être déduit de la mensualité suivante ou donné à une association partenaire.

 

Ne manquez pas nos conseils pour consommer mieux et moins.

Merci, votre inscription a bien été prise en compte !
Oups, un problème est survenu, merci de réessayer.
Sur le même sujet
A vous la parole
Quentin 14 octobre 2022 à 09:30
Consommer moins c'est une chose, et c'est très important, mais baisser sa consommation quand c'est le plus utile, c'est à dire au moment où la consommation nationale est supérieure à la production, c'est ESSENTIEL. Raison pour laquelle il faut s'inscrire aux alertes EcoWatt qui préviennent en temps réel des risques de tension sur le réseau : monecowatt.fr
FRANÇOIS 14 octobre 2022 à 14:19
Bonjour, avant Linky, le pilotage des contacteurs jour/nuit (appelé chauffe-eau, mais on peut mettre n'importe quel appareil dans la limite du pouvoir de coupure du contacteur)était assujetti au basculement heures creuses /heures pleines. Avec Linky ce pilotage est dissocié, indépendant l'un de l'autre. Maintenant êtes vous sure que le contrat heures creuses/heures pleines est plus intéressant pour vous ? faites bien les comptes. La nuit il faut moins chauffer, alors que les kw sont les moins chers. L'abonnement heures creuse heures pleines = 183.63 € contre 169.89€ pour le tarif de base. En heures pleines vous payez 0.01€ de plus par kw et en heures creuse 0.03€ de moins. Personnellement avec un chauffage électrique et avec les conseils de PlÛM je suis passé au tarif de base.
aaleth.vautrotC 28 novembre 2022 à 17:37
Astuces et commentaires éclairants . Ne serait-il pas pas judicieux de suivre sa consommation journalière , en ligne pour les possesseurs de compteurs Linki ?. Cela facilitant des actions correctives plus rapides et efficientes ??. Merci de répondre rapidement à ce besoin légitime de gestion en ligne de sa consommation .électrique .
Nathan Meubry - Admin Plüm énergie 29 novembre 2022 à 17:58
Bonjour, Merci pour votre retour. Vous pouvez retrouver plusieurs de ces éléments de suivi conso ainsi que des astuces concrètes pour apprendre à maitriser et réduire sa consommation sur notre espace client et notre blog. Le mieux est en effet de coupler ces informations avec les données de consommation du Linky, disponible sur l'espace client Enedis. C’est plus simple et plus facile pour connaître et agir sur vos habitudes de consommation. Bonne journée à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.