© Crédits 2022 Le blog de Plüm
Actu & innovation

Pourquoi prendre une douche rapide, c’est utiliser moins de gaz russe

Partager

L’électricité et le gaz sont bien plus liés qu’on ne le pense, nous avons d’ailleurs constaté ces derniers mois que le prix de l’un faisait évoluer le prix de l’autre. Aussi, un moyen de se rendre moins dépendant des importations de gaz, c’est de baisser sa consommation d’énergie. On vous explique.

Qu’est qu’il se passe quand vous allumez vos lumières ? Il y a quelque part une centrale en France ou dans les pays limitrophes — au réseau interconnecté — qui va augmenter sa production !
Heureusement, cette centrale qui s’allume est nucléaire, vous allez me dire ? Eh bien que nenni ! Les centrales nucléaires tournent déjà tant qu’elles peuvent. Une centrale éolienne ? Pas plus ! Elles tournent aussi tant qu’elles peuvent et que le vent le permet ! Idem pour les centrales solaires ou hydrauliques. Alors oui, en réalité, c’est une centrale de production dite « marginale » qui va augmenter sa production. Et c’est de manière quasi certaine une centrale qui brûle du gaz.

C’est d’ailleurs pour cela que les prix sur les marchés de gros de l’électricité en France ont augmenté en même temps que les prix du gaz. Alors, allumer sa lumière ou vider son ballon d’eau chaude électrique consomme bien du gaz, surtout sur les périodes de fortes demandes comme aux alentours de 9H et 19H. Ça en consomme même beaucoup, car, compte tenu de ce qu’on appelle des « pertes de conversion », il faut brûler plus de 2 kWh de gaz pour livrer un kWh d’électricité. Ainsi, 25 centimes d’euros vont à la Russie pour chaque douche chaude, 50 c€ par cycle de séchage de linge. Aïe.

⚡️ Alors, ça vaut le coup d’économiser son électricité, non ? Soyons fier(e)s de nos gestes quotidien ! D’ailleurs, chez Plüm on s’est lancé le défi #ShowerPower

Dans la rubrique astuces éco-conso de notre blog 👉 (ici), vous trouverez plein d’articles différents, comme par exemple sur quoi faire quand on est davantage présent(e) chez soi, avec le télétravail. Un exemple ? Prendre le réflexe de bien placer un couvercle sur votre casserole peut économiser jusqu’à 30% d’électricité sur la cuisson d’un plat. On compte sur vous !

Ne manquez pas nos conseils pour consommer mieux et moins.

Merci, votre inscription a bien été prise en compte !
Oups, un problème est survenu, merci de réessayer.
Sur le même sujet
A vous la parole

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.